La mise bas chez le chien est une étape importante dans l’élevage canin. L’accouchement de la chienne plus généralement appelé mise bas d’une chienne intervient après 59-65 jours de gestation. Cette gestation peut toutefois être plus longue dans certains cas. A ce moment là une visite de contrôle d’urgence chez le vétérinaire.

Vous êtes professionnels ou les particuliers ? La mise-bas chez la chienne doit être préparée à l’avance pour anticiper les éventuels problèmes.

Pourquoi préparer la mise-bas de la chienne ?

Au moment de la mise-bas de la chienne ou la naissance des chiots, il faut impérativement être prêt pour l’arrivée des chiots. En effet, la mise-bas se déroule généralement de façon normale (mise-bas eutocique) mais elle peut aussi être anormale (mise-bas dystocique). Dans tous les cas, il est nécessaire de préparer la mise-bas. C’est important pour éviter de perdre les chiots, ou pire votre femelle. C’est une question d’éthique avant tout mais aussi financière pour les éleveurs.

Pour connaître les signes de la gestation reportez-vous à l’article « les signes du déclenchement de la mise bas »

Pourquoi préparer la mise-bas de la chienne ?

Pour que la mise-bas puisse se faire dans de bonnes conditions et assurer la survie de la portée de chiots. Cela permet également de diminuer le stress de la chienne et du propriétaire, de réduire les risques de mortalité prénatale. Pet Elevage conseille de commander les produits nécessaires au plus tard 30 jours avant la mise bas. Dans le cas contraire, vous allez effectuer la commande dans la précipitation, avec risque pour la survie des chiots.

Que faut-il préparer pour la mise bas du chien ?

1. La préparation

  • La préparation de la pièce qui va accueillir la chienne au moment  de la mise-bas : la pièce doit être à l’écart et au calme. La pièce ou le box doit être désinfectée quotidiennement avec un désinfectant adapté. La pièce doit réunir également des conditions de température. Eviter également tout courant d’air avec des variations de température trop importante.
  • La préparation du matériel de mise-bas 

Que ce soit pour une mise-bas primipare (1ère mise-bas) ou bien une mise-bas classique, il n’est pas exclu que la mère ne puisse pas s’occuper correctement des chiots. Il vous faut alors vous préparer pour assister votre chienne pendant l’accouchement.

2. Pendant la mise bas

  • Pendant la mise-bas ou après la naissance des chiots, la mère peut écraser les petits par mégarde.  Il faut donc bien surveiller la mère. Vous pouvez utiliser aussi une caisse de mise bas chienne ou un tapis maternité Flexibed.

  • Assurer une bonne température de la pièce ou du box avant, pendant et après la mise-bas : le chiot a besoin de chaleur pour survivre et se développer, il est donc indispensable d’avoir recours à une lampe chauffante, voire à une plaque chauffante. La température doit être contrôlée avec un thermomètre.
  • Pour assurer l’hygiène de la pièce ou du box : pendant la mise-bas, il y a de grandes quantité de liquides à couler, et vous n’allez pas pouvoir nettoyer entièrement la pièce, par conséquent, il possible d’avoir recours à des alèses.
  • Un mouche bébé peut être nécessaire pour vider les voies respiratoires des chiots si la mère ne s’en occupe pas.
  • Une pince à clamper peut être nécessaire afin de clamper le cordon ombilical des chiots.
  • Vous pouvez ensuite désinfecter la zone pour éviter les infections et permettre une meilleure cicatrisation à l’aide d’un cicatrisant.

3. Après la mise bas

  • La montée de lait n’est pas suffisante ou la portée contient un grand nombre de bébé : Vous pouvez avoir recours à du lait maternisé à base de colostrum qui permettent de compenser partiellement ou entièrement le manque de lait de la chienne. Pour administrer le lait au chiot, utilisez simplement un biberon ou autrement il existe des sondes alimentaires, si les chiots n’ont pas encore le réflexe de succion.
  • Il se peut qu’un chiot soit mis à l’écart par sa mère. En plus d’allaiter artificiellement le chiot avec du lait maternisé pour chiot, vous pouvez avoir recours à du néoboost pour booster les petits. Ce produit peut également être utilisé si un chiot paraît faible.
  • Une serviette est nécessaire pour frictionner les chiots et les réchauffer. Les jours suivant la naissance des chiots, vous pouvez nettoyer les chiots à l’aide d’une serviette légèrement humide. Ceci dans le cas où la mère ne le fait pas.

4. L’hygiène et le suivi

  • Veillez à bien vous désinfecter les mains avant de toucher les chiots, ceci est valable au moment de la naissance et aussi pendant tout le développement des chiots
  • Désinfectez la pièce lorsque la mère sort du box pour faire ses besoins. Veillez à bien sécher le sol avec une serviette propre.
  • Suivez la prise de poids des chiots avec une balance pour contrôler le bon développement de la portée
  • 1-2 semaines après la naissance des chiots, vous pouvez identifier les chiots à l’aide des colliers de maternité, cela vous permet de les reconnaître plus facilement et de suivre le développement individuel de chacun des chiots.

Conseils pendant la mise bas du chien

N’intervenez pas dès le début, laissez la chienne faire. La plupart des chiennes connaissent la marche à suivre. Il se peut également que la chienne soit agressive envers vous. Elle croit simplement que vous allez lui prendre ses bébés. C’est un réflexe naturel.

Veillez toujours à ce que les chiots soient proches de la mère. N’hésitez pas à les déplacer pour les mettre aux mamelles de leur mère.

Si un chiot ne parvient pas à respirer après l’expulsion, désencombrer ses voies respiratoires. Il faut absolument lui enlever les restes de mucus avec un mouche bébé par exemple. Frictionner le chiot vigoureusement, avec une serviette, de lui tirer doucement la langue.

Conseils après la mise bas du chien

Laissez la chienne régulièrement sortir quelques minutes pour faire ses besoins et manger. Il est très important qu’elle prenne aussi des forces. Laissez à sa disposition de l’eau fraîche pour éviter la déshydratation. Pendant ce temps, nettoyer la pièce ou le box avec un désinfectant, changez l’alèse si vous avez opté pour ce type de produit.

Vous vous dîtes surement que la liste du matériel est longue, mais il ne faut négliger aucun aspect de la mise-bas. La survie des chiots en dépend et la rentabilité de l’élevage aussi. Ce matériel est spécifiquement adapté à l’usage de la maternité et aux besoins de la chienne et des chiots. Pour la majorité de ces produits, ils peuvent être réutilisables ou peuvent se conserver.

 Retrouvez donc l’ensemble de nos accessoires pour chiots ainsi que nos différents articles de blog rubrique « Maternité« 

Share Button