Connaissez-vous la maladie des griffes du chat ?

chat-patte

La maladie des griffes du chat est une infection peu connue qui se transmet du chat à l’homme, et qui peut parfois s’avérer dangereuse pour les humains.

C’est une infection liée à la bactérie Bartonella Henselae. Elle se transmet par les puces à tous les chats, et par l’intermédiaire des chats sauvages aux chats domestiques. Les individus les plus susceptibles d’être touchés par la maladie des griffes du chat sont les enfants et adultes de moins de 20 ans, et les personnes présentant une immunodépression (atteintes d’un cancer ou porteuses du VIH, ou suivant un traitement immunosuppresseur, après une greffe d’organe par exemple).

La contamination humaine de la maladie des griffes du chat

D’une manière générale, l’être humain contracte la maladie des griffes du chat s’il est griffé ou mordu par un chat porteur de la bactérie. Cependant, une récente étude américaine a révélé que la contamination pouvait également avoir lieu par simple contact, en caressant son chat s’il est infecté de puces, les excréments de celles-ci pouvant devenir potentiellement dangereux une fois qu’ils ont pénétré la peau de l’homme par des plaies. De façon plus rare, la contamination peut intervenir par la voie oculaire, dans le cas où la personne se frotte les yeux après avoir caressé le chat infecté. Une infection de l’être humain par une piqûre de puces est aussi envisageable. Enfin, la contamination humaine peut se faire par l’intermédiaire d’un objet du sol déjà contaminé (ronces, épines, échardes, morceau de bois…).

Les symptômes de la maladie des griffes du chat

Une à trois semaines après la contamination, certains symptômes peuvent apparaître :

  • Des signes cutanés : rougeur de la peau, voire une pustule
  • Un ou plusieurs ganglions, à proximité de la zone de peau lésée. Les ganglions peuvent persister plusieurs mois, et parfois évoluer vers une suppuration (formation de pus) ou une fistule (ouverture anormale de la peau avec écoulement de liquide)
  • Des symptômes généraux : Fatigue, perte d’appétit, mal de tête ou mal de gorge, douleurs musculaires ou articulaires.

Traitement de la maladie des griffes du chat

Dans la plupart des cas, la maladie des griffes de chat guérit seule et sans séquelles en une à trois semaines. Dans de rares cas, des complications infectieuses peuvent intervenir et toucher tous les organes, notamment les yeux (conjonctivite, …), le cœur (endocardite), ou les poumons (pneumonie). Enfin, deux autres complications infectieuses peuvent se déclarer chez les personnes souffrant d’immunodépression : la péliose hépatique (kystes remplis de sang au niveau du foie, causant douleurs abdominales), et l’angiomatose bacillaire (lésions cutanées, fièvre modérée et perte de poids, et ganglions à proximité de la zone griffée).

Prévention de la maladie des griffes du chat

Cliquer pour + d’infos

Afin de limiter la propagation de la bactérie, il est conseillé de traiter régulièrement votre chat contre les puces, car celles-ci représentent le principal mode de transmission de la bactérie.

Retrouvez tous nos traitements anti-puces sur notre site Pet Elevage.

 

 

 

Source : Ameli Santé
Crédit photo : Flickr (Mariie76)

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *